mardi 19 février 2019

Invisible


Les mimis vivent en se cachant du regard des humains auxquels, pourtant, ils ont appris les rudiments de la civilisation. Un murmure les fait fuir. Un souffle les disperse. Leurs membres sont aussi multiples que frêles. Quand nous sommes là, ils dissimulent leurs existences surnaturelles dans le creux des rochers comme s’ils n’avaient jamais parcourus notre terre.

          
D.B., Un mimi, 2019.

D.B., Deux autres mimis, 2019.
En face de chez moi est un terrain vague. La nuit, il se fait ténèbres. Abyme où rien d’humain ne vit et qui pourtant soupire, grogne et chante. Gouffre où le regard plonge pour se reposer des artifices du jour. Bientôt sera édifié ici un écoquartier dont les lumières insomniaques éclipseront cette insondable obscurité. Comme si elle n’avait jamais hanté ce lieu. 

D.B., La nuit en face, 2018.



vendredi 15 février 2019

vendredi 8 février 2019

Ciel souterrain

D.B., Ciel souterrain, 21 X 29,7 cm, 2018.



Image extraite du "Château transparent", 


ouvrage réalisé avec le poète Frédéric Tison et disponible auprès des auteurs ou à la librairie parisienne "la lucarne des écrivains" .

vendredi 1 février 2019

vendredi 25 janvier 2019

Souvenir

D.B., Souvenir, 21 X 29,7 cm, 2018.



Image extraite du "Château transparent", 


ouvrage réalisé avec le poète Frédéric Tison et disponible auprès des auteurs ou à la librairie parisienne "la lucarne des écrivains" .



samedi 19 janvier 2019

Vidéo de la conférence " À la rencontre de l'art contemplatif " à Montréal en 2016


En avril 2016, à Montréal, j'ai fait une conférence qui présentait le très beau travail de la plasticienne Nadia Aït-Saïd en le replaçant dans le contexte de l'art contemplatif. En effet, sa démarche s'inscrit résolument dans le contemporain tout en répondant à une exigence aussi ancienne que l'humanité : bâtir des temples où la contemplation puisse advenir. Il est certain que Nadia crée de tels espaces dont la nécessité est aujourd'hui plus grande que jamais.
 
Vous trouverez la vidéo de la conférence ici
et pourrez en découvrir plus sur l'univers de Nadia là.  


Nadia Aït-Saïd, Engramme, Montréal, 2016.

vendredi 11 janvier 2019

Soirée du 10 janvier 2019 à la Lucarne des écrivains

Une très belle soirée autour de la publication du " Château transparent ". Des échange chaleureux et de qualité à la Lucarne des écrivains. Qu'Armel Louis, le maître des lieux, soit encore remercié de son accueil et de sa générosité.








Photographies de Norbert Crochet, F.C. et Frédéric Tison.    




dimanche 6 janvier 2019

En ce moment à la "Lucarne des écrivains"

Un visiteur attentif.

Poésie et art (mes dessins) : l'univers de la Lucarne des écrivains. 

Et jeudi prochain à partir de 18h  : 

rencontre, présentation signature, etc.!